Karaté : le directeur technique national rassure sur la forme des expatriés

Les trois expatriés sélectionnés dans l’équipe du Sénégal devant prendre part aux prochains championnats d’Afrique de karaté sont en pleine possession de leurs moyens, a assuré le directeur technique national adjoint, chargé du haut niveau, Fodé Ndao, en parlant de Maguette Seck, Lahat Cissé et Moundor Sène.
“Maintenant, en compétition, seule la forme le jour J compte”, a déclaré le vice-champion du monde de karaté en 2001.
Parmi les trois expatriés retenus, seul Lahat Cissé (-84 kg) avait remporté l’argent à Gaborone (Botswana), lors des précédents championnats d’Afrique.
Mais plus que ces expatriés appelés dans le groupe de performance qui doit démarrer la compétition ce vendredi, Fodé Ndao compte mise davantage sur l’esprit d’équipe.
“Nous avons formé une équipe, nous ne faisons qu’un, locaux et expatriés confondus”, a-t-il insisté, soulignant que le mot d’ordre c’est l’esprit collectif.
En dehors des trophées individuels, l’équipe nationale vise les deux médailles d’or en kumité aussi bien pour l’équipe masculine que pour celle féminine.
Les filles sont championnes d’Afrique en titre, tandis que l’équipe masculine, après avoir gagné à Yaoundé (Cameroun), en 2017, part pour une reconquête du titre perdue à Kigali (Rwanda) en 2018.
Les championnats d’Afrique de karaté 2020 auront lieu du 7 au 9 février à Tanger (Maroc), où le défi pour les athlètes présents est, par ailleurs, de gagner le maximum de points pour se rapprocher de la qualification aux Jeux olympiques 2020.