Covid-19 / Abdoul Mbaye : « Le confinement ne peut être possible que si… »

La proposition de confinement évoquée par le professeur Moussa Seydi est appréciée  différemment. Joint par téléphone, l’ancien Premier ministre du Sénégal sous l’ère Macky Sall est prudent.
Abdoul Mbaye évoque la “reconnaissance d’une évidence”.
Il argue : le plateau médical sénégalais, malgré le dévouement exceptionnel de ses médecins, infirmières et l’ensemble de son personnel soignant, ne permet pas la prise en charge simultanée de nombreux malades, et encore moins les services de réanimation”, relève-t-il.
Dès lors, “la seule stratégie qui demeure est de limiter la propagation du virus par le confinement”. Malheureusement, fait-il savoir “en l’absence de tests de dépistage suffisants, ce confinement ne peut qu’être généralisé pour devenir efficace”. “Pour qu’il soit efficace, il faut d’abord que les citoyens prennent conscience de sa nécessité. C’est l’objectif qu’il faut donner à une vaste campagne de sensibilisation et de communication”.
Ensuite, “le confinement ne peut être possible que si les foyers les moins nantis disposent d’une aide alimentaire. Le moyen le plus rapide de la mettre à disposition est aujourd’hui l’envoi de sommes d’argent par télécommunication pour éviter les attroupements. Il faut bien définir la cible et mettre en place une procédure de sa mise à jour.
Enfin, il faut alléger les ménages de certaines dépenses, notamment celles de l’électricité qui représente un fardeau considérable. Les économies serviront aux ménages pour se nourrir”, conclut Abdoul Mbaye.