Mary Teuw Niane étale ses inquiétudes

Loin des affaires depuis son éviction de l’attelage gouvernemental, Mary Teuw Niane reste tout de même au fait de l’actualité. Sur sa page Facebook, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur a fait part de ses inquiétudes sur des sujets bien déterminés. Selon M. Niane, de plus en plus de personnes instruites émettent spontanément des opinions sur toute chose politique, économique, sociale, scientifique, technique, culturelle, sans pour autant s’informer ou se documenter.

À l’en croire, l’esprit critique aussi semble de plus en plus s’éloigner de nos terres. Il soutient que des tabous sont installés dans les esprits, des murs infranchissables construits et que l’esprit embastillé n’a plus la liberté de s’aventurer dans les méandres de la politique, de la société, des religions, des cultures, de la science, de la technique. Dans son post parcouru par L’As, Mary Teuw Niane s’est demandé si c’est la formation qui est déficiente.

Toujours dans ses interrogations, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation cherche à savoir si c’est la paresse intellectuelle qui infeste les esprits ou bien si c’est l’argent qui bride le bon sens et asservit la volonté de comprendre innée chez chaque être humain. Quoi qu’il en soit, Mary Teuw Niane termine ses interrogations par dire que dans tous les cas, la dignité de l’esprit humain est bafouée !