Aïssata Tall Sall solde ses comptes

La députée et présidente de “Osez l’avenir”, Me Aïssata Tall Sall, vient d’être nommée Envoyée spéciale du président de la République. Un poste dont certains doutent de la pertinence et du contenu. Une remarque qui ne semble pas plaire à la célèbre avocate.

«Le poste n’existe que par ce que la personne nommée en fait», a déclaré la mairesse de Podor dans Le Quotidien. Elle rembobine : «Il y a tellement à faire qu’il n’y a peut-être des ignorants ou ceux-là qui ne connaissent pas la République, qui est chose sacrée, qui peuvent penser ainsi».