MEURTRE DE MOUSSA KANDE A GOUDOMP: Les autorités locales craignent des représailles

Moussa Kandé, un éleveur âgé 30 ans, a été tué par des voleurs de bétail dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 août, à Wessakho, dans le département de Goudomp. Un meurtre qui a suscité un sentiment de colère chez les populations de ladite localité. Le maire de la commune de Nianga, qui craint des représailles, invite les autorités à prendre les devants.

«Ce n’est ni la première fois ni la deuxième fois que nous perdons des hommes. Ne laissez pas les populations se faire justice. Ce serait trop grave parce que beaucoup d’habitants dans cette localité détiennent des armes. Le vol à main armée est endémique dans le département de Goudomp.

C’est la raison pour laquelle, les communautés locales ont perdu le courage d’élever du bétail. De plus, elles comptent les victimes et le sentiment d’être abandonnées à leur sort se généralise», a lancé Yoro Mballo en direction des autorités.