Désencombrement des artères de Dakar : Soham Wardini insiste sur le suivi des opérations

Dans le cadre des opérations de désencombrement des artères de Dakar, l’équipe du ministère de l’Hygiène publique était au champ de course de Gibraltar. Mais les opérations de désencombrement se sont limitées uniquement aux cantines inoccupées.
“La ville de Dakar avait amené ici les commerçants du marché de Sandaga et c’est pour cela, on ne doit pas toucher certaines cantines occupées par ces  commerçants”, a précisé Soham Wardini, mairesse de la ville de Dakar
En outre, elle explique : “Nous travaillons en étroite collaboration avec le ministère de l’Hygiène publique. Le ministre, à chaque fois qu’il démarre ces opérations, il le fait en concertation avec les maires des communes. Et c’est pour cela que nous sommes là, ce soir, pour ces opérations”
Par rapport au suivi, Wardini précise : ”  Nous allons prendre des vigiles qui vont nous accompagner. Le président de la République avait promis de mettre 1000 Agents de sécurité de proximité à notre disposition. Il y a aussi les volontaires de la ville de Dakar qui viendront en appoint pour participer à  cette opération de suivi car cette fois ci, il faut qu’il y ait du suivi pour que nous puissions réussir cette opération de désencombrement”.