Président IBK – Imam Mahmoud Dicko, la rencontre de vérité

Mahmoud Dicko

mali – africa press Bamako a été secoué ces derniers mois par de nombreuses manifestations hostiles à Ibrahim Boubacar Kéita. L’Imam Mahmoud Dicko, meneur de cette fronde, a finalement été reçu en audience par le président malien ce week-end, pour aplanir leurs divergences.

La paix des braves entre IBK et Mahmoud Dicko ?

« 7 ans de pouvoir, ça suffit », « IBK dégage », « Dégage, la France et Minusma », tels étaient les slogans que scandaient les manifestants lors des dernières agitations sociopolitiques qui ont secoué la capitale malienne.

Et pourtant, Ibrahim Boubacar Kéita avait tenté de trouver des voies de sortie de crise par la formation d’un gouvernement d’union nationale, l’ouverture de discussions autour de l’Assemblée nationale, la discussion avec les organisations de la société civile, des partis politiques et leaders religieux. Mais rien n’y fit.

Ibrahim Boubacar Keïta et Mahmoud Dicko se sont finalement rencontrés à la « Villa des hôtes », résidence officielle du chef de l’État, samedi 4 juillet 2020.

Au sortir de cette audience, l’Imam Dicko a confié : « On a parlé de tout ce qui concerne cette crise et du pays de façon générale. Je pense qu’avec la volonté de tout un chacun et de toutes les parties concernées, nous allons, inch Allah, trouver la solution. »

Puis, il ajoute : « Mon rôle d’imam m’oblige à être quelqu’un qui considère toujours la paix comme étant l’essentiel, la paix dans notre pays, dans la sous-région et dans le monde. »

Notons que cette rencontre entre le politique et le religieux s’inscrit dans le cadre « de la décrispation de la situation politique ».

التعليقات المنشورة لا تعبر عن رأي موقع إفريقيا برس وإنما تعبر عن رأي أصحابها

Please enter your comment!
Please enter your name here